Société

Vers un revenu universel Comment faire face à la disparition programmée du travail ?

La prodigieuse révolution de l’intelligence artificielle est en train de bouleverser notre rapport au monde aussi bien que le sens que nous donnons à notre vie. L’emploi, dont certains pensent qu’il est la clé du bien-être autant que de la dignité, est en passe de devenir une donnée obsolète. Il convient de s’y préparer sérieusement, en envisageant notamment la possibilité d’un revenu universel d’existence déconnecté de l’activité. C’est aujourd’hui le plus grand défi auquel l’humanité se trouve confrontée en même temps qu’il remet en cause pour les francs-maçons l’importance symbolique du travail.

« Nous recherchons collaborateur pour un travail nécessitant une intelligence supérieure, une capacité de travail à toute épreuve et une grande précision écartant tout risque d’échec. Humain s’abstenir ». Telle est le genre d’offre d’emploi auquel il faut s’attendre dans les années à venir. Sauf qu’il n’y aura plus d’offres d’emplois, car les robots qui sont actuellement en train de voir le jour seront capables de s’autosélectionner pour les tâches les plus exigeantes. Et si ce n’est pas le cas, d’éduquer d’autres robots pour les f

La lecture des articles est réservée aux abonnés
Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous
Vous n’êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Abonnez-vous et suivez toute l’actualité du magazine
Je m’abonne
Achetercet article
2,00 €

Retrouver cet article

Retrouvez également cet article sur notre magazine n° n54

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!