Actualité

Une visite au musée de la Grande Loge Unie d’Angleterre Interview de Diane Clements

Le musée et la bibliothèque de la Grande Loge Unie d’Angleterre, The Library and Museum of Freemasonry installés en plein cœur de Freemasons’hall à Londres nous ont ouvert leurs portes pour une visite exceptionnelle. Avec plus de 60 000 livres, 25 000 objets et plus de 2,5 km d’archives, le musée détient un patrimoine historique remarquable, encore bien peu connu des francs-maçons et du grand public. Alors qu’il s’apprête à célébrer en 2 017 300 ans de maçonnerie, une nouvelle salle d’exposition vient d’être inaugurée. Nous avons rencontré Diane Clements, chef d’orchestre des lieux qui veille sur « ses » trésors.

Hélène Cuny : À quand remonte la création du musée de la Grande Loge Unie d’Angleterre ?

Diane Clements : Il date des années 1830 ; ce qui est à noter, car cela coïncide avec la fondation de la National Gallery, de Londres. Historiquement parlant, on assistait alors à tout un mouvement en faveur de la réunion de collections au sein d’institutions. C’est ainsi que la Grande Loge a pris la décision de créer tant une bibliothèque qu’un musée. Elle a déjà reçu la donation d’ouvrages de Robert Crucefix, l’éditeur de l’un des premiers périodi

La lecture des articles est réservée aux abonnés
Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous
Vous n’êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Abonnez-vous et suivez toute l’actualité du magazine
Je m’abonne
Achetercet article
2,00 €

Retrouver cet article

Retrouvez également cet article sur notre magazine n° N51

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!