Tradition

Le tableau de loge

 

De nos jours, les maçons se réunissent dans un temple, qui contient en son sein, tous les symboles nécessaires au travail maçonnique, le tableau de loge. Le modèle originel de ce lieu dédié, est le temple de Salomon, décrit dans la Bible. Construit en sept années, âge symbolique du maître maçon, il est fait de pierre (la stabilité), de bois (la vitalité), et d’or (la spiritualité).

En hébreu Salomon signifie « homme paisible » et le temple qui porte son nom est donc un lieu de paix, paix à laquelle aspire tout maçon. C’est aussi le temple intérieur de chaque Homme, son espace sacré.

 

Aux origines de la franc-maçonnerie, tout lieu pouvait servir de temple. On traçait alors sur le sol l’ensemble des symboles constitutifs du tableau de loge, ce qui permettait de rendre l’espace propice au travail du maçon. Par la suite, le tableau s’est matérialisé en tissu peint, que l’on déroulait à chaque début de tenue.

Le tableau de loge forme un rectangle dans lequel se trouvent un certain nombre de symboles :

- Deux colonnes, représentent les limites du monde extérieur. Elles symbolisent l’actif et le passif, les forces destructives et co

La lecture des articles est réservée aux abonnés
Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous
Vous n’êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Abonnez-vous et suivez toute l’actualité du magazine
Je m’abonne
Achetercet article
1,00 €

Retrouver cet article

Retrouvez également cet article sur notre magazine n° n°2

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!