Tradition

Tolérance et liberté : l'une des clefs écossaises

 

Bien souvent lorsque l'on fait référence à des archives Ecossaises en matière d'histoire de la franc-maçonnerie, on s'en tient aux "Anciens Devoirs" du métier de maçon et aux quelques "divulgations" éditées à l'aube de la franc-maçonnerie spéculative du XVIII° siècle, sans tenir compte du contexte environnant. De ces approches émane une odeur dominante de proto-maçonnerie religieuse et de maçonnerie purement opérative, laissant croire que le véritable fond de modernisme et l’esprit même de la franc-maçonnerie n’est apparu que bien plus tard. 

 

Pour remettre les choses en perspective et montrer que bien au contraire, le modernisme maçonnique existait en germe dans ces prototypes écossais de loges du XVII° siècle, il faut prendre en compte deux facteurs essentiels sur la franc-maçonnerie : ses buts, être un acteur de la défense des vertus et l'amélioration de l'homme, et par voie de conséquence de la société ; et ses conditions d'existence, une adéquation avec le ou les pouvoirs qui les tolèrent ou les aident.

La nation écossaise est un exemple émouvant de détermination pour l'autonomie et la l

La lecture des articles est réservée aux abonnés
Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous
Vous n’êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Abonnez-vous et suivez toute l’actualité du magazine
Je m’abonne
Achetercet article
2,00 €

Retrouver cet article

Retrouvez également cet article sur notre magazine n° n°3

Agenda

Du 16 Mars 2019 - 09:00
au 17 Mars 2019 - 18:00

Les rendez-vous maçonniques de Blois

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!