Voltaire, un maçon sans tablier ?

 

Voltaire fut initié dans la loge Les Neuf Sœurs à Paris, le 7 avril 1778, moins de deux mois avant sa mort survenue le 30 mai. C’est l’astronome Jérôme de Lalande, alors directeur de l’Observatoire de Paris, qui procéda comme vénérable de la Loge à l’initiation du philosophe. 

 

En ce jour du 7 avril 1778, Voltaire est déjà très affaibli, il se déplace difficilement, et son entrée dans le Temple de la loge devra requérir l’aide de deux frères, dont l’un, bien connu est le physicien Benjamin Franklin. Considérant son état, il est dispensé des épreuves vécues lors de l’initiation, notamment celle du passage sous le bandeau.

L’évènement est à la hauteur du prestige de Voltaire et scelle en quelque sorte l’union du courant de pensée et d’émancipation des lumières avec la franc-maçonnerie. La symbolique est donc très

La lecture des articles est réservée aux abonnés
Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous
Vous n’êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Abonnez-vous et suivez toute l’actualité du magazine
Je m’abonne
Achetercet article
1,00 €

Retrouver cet article

Retrouvez également cet article sur notre magazine n° n°5

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!