Culture

Voyages initiatiques dans les jardins de Versailles Entretien avec Jean Erceau

 

Quels mystères renferment les jardins de Versailles ? Du visible à l’invisible, Jean Erceau*, en fin connaisseur des lieux nous invite à découvrir cet univers, construit pour la gloire de Louis XIV. A la lumière des sens, ici tout est symbole…

 

Maud Etcheverry : Les jardins du Château de Versailles ne se visitent pas, ils se ressentent, se vivent, et se palpent écrivez-vous. Est-ce une invitation au voyage ?

Jean Erceau : Les jardins délivrent leurs secrets pour qui sait laisser libre cours à sa sensibilité. Loin de la raison, c’est le cœur qui doit parler. Voir, ressentir, imaginer aussi, sont ainsi les clefs permettant d’ouvrir le royaume des dieux. Pas moins de 230 statues peuplent ces jardins. Mais ce n’est pas tant leur présence en elle-même que les relations et interactions établies entre

La lecture des articles est réservée aux abonnés
Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous
Vous n’êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Abonnez-vous et suivez toute l’actualité du magazine
Je m’abonne
Achetercet article
1,00 €

Retrouver cet article

Retrouvez également cet article sur notre magazine n° n°7

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!