La loge Napoléon de Livourne, un réseau maçonnique en Méditerranée Entretien avec Yves Hivert-Messeca

 

Emblématique d’une époque, la loge Napoléon de Livourne, en Toscane, malgré une existence fugace (1808-1814), jouera un rôle d’importance dans le rayonnement de la maçonnerie méditerranéenne. Histoire d’un réseau social.

 

Jean-Marc Moheau : Quelle est l’origine de la loge Napoléon ? Quelle est sa composition ? 

Yves Hivert-Messeca : La ville de Livourne, située dans la Toscane actuelle, devient chef-lieu du département français de la Méditerranée, nouvellement constitué en 1808 grâce à l’annexion par la France du royaume d’Etrurie. Cette même année, 26 maçons sollicitent le Grand Orient de France afin d’obtenir leur agrégation à l’obédience. La loge Napoléon est ainsi créée. Elle est formée, comme beaucoup de loges de cette époque, d’officiers, mais auss

La lecture des articles est réservée aux abonnés
Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous
Vous n’êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Abonnez-vous et suivez toute l’actualité du magazine
Je m’abonne
Achetercet article
1,00 €

Retrouver cet article

Retrouvez également cet article sur notre magazine n° n°9

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!