Y a bon, Y a franc-maçon

 

Jean Acacio à la découverte du monde implacable des médias d’opinion.

 

Cela fait longtemps que Jean rêve d’entrer dans une salle de rédaction, un de ces lieux cultes de notre époque où se font et défont les pouvoir, où débutent et finissent les réputations. C’est là, dans la fièvre de l’information, que se réécrit le passé et que se modèle l’avenir. Un de ces sanctuaires où bat le cœur véritable de la démocratie, où des journalistes intègres, héros aux milles vertus, combattent tous les abus et dénoncent sans répit l’injustice. Or voilà qu’un de ses frères lui propose d’assister, en invité discret et

La lecture des articles est réservée aux abonnés
Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous
Vous n’êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Abonnez-vous et suivez toute l’actualité du magazine
Je m’abonne
Achetercet article
1,00 €

Retrouver cet article

Retrouvez également cet article sur notre magazine n° n°15

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!