SINCLAIR : Grand-Maître nommé à vie !

Les Statuts Schaw de 1598 sont souvent considérés comme la charnière symbolique entre la Maçonnerie de métier et la naissance de la maçonnerie dite spéculative car y sont décelés en filigrane des valeurs spiritualistes, voire ésotériques(1) qui préfigurent l’esprit de la franc-maçonnerie anglo-saxonne.

Les Chartes Sinclair, contemporaines des Statuts Schaw font apparaître deux choses importantes : l’une « casse » un peu le rêve vertueux : Tout n’est pas rose aux pays des nouveaux francs maçons du XVII° siècle ! L’autre assoit et ancre dans l’histoire la gloire mythique de cette prestigieuse et mystérieuse lignée des Sinclair de Roslin(2) ! 

Charte accordée à William Sinclair de Roslin par les Maçons d'Écosse en 1601  (Version intégrale)

La lecture des articles est réservée aux abonnés
Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous
Vous n’êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Abonnez-vous et suivez toute l’actualité du magazine
Je m’abonne
Achetercet article
2,00 €

Retrouver cet article

Retrouvez également cet article sur notre magazine n° n°25

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!