L’alphabet maçonnique : message codé, héritage du carré magique de l’Antiquité

L’adoption de l’alphabet maçonnique semble être une innovation française apparue peu après l’introduction de la maçonnerie en France. Elle eut rapidement beaucoup de succès et fut publiée dans de nombreuses divulgations. 

Le principe de l’alphabet maçonnique apparaît aux alentours des années 1745 avec les premières divulgations françaises le catéchisme des franc-maçons de Louis Travenol, alias Gabanon en 1744, dans le Sceau Rompu en 1745, puis dans l’Anti-maçon en 1748. Après 1744, l’alphabet maçonnique est reproduit dans les divulgations et on le retrouve aussi dans les principaux Tuileurs du XIXe  siècle.

La lecture des articles est réservée aux abonnés
Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous
Vous n’êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Abonnez-vous et suivez toute l’actualité du magazine
Je m’abonne
Achetercet article
1,00 €

Retrouver cet article

Retrouvez également cet article sur notre magazine n° n°25

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!