La Justice est aveugle

Depuis ses mésaventures dans l’église Saint-Ignace, Jean Acacio  suit avec beaucoup d’intérêt la carrière antimaçonnique de l’abbé Barouelle qui, ce matin, passe au tribunal. Un martyr de la Vérité face à ses juges.  

L’audience a attiré du monde. Des curieux, des journalistes, des traditionalistes, la main prise dans le chapelet, des francs-maçons. Sans compter une poignée de conspirationnistes, convaincus que la Justice, aux ordres du pouvoir occulte, va condamner un saint innocent.  

La lecture des articles est réservée aux abonnés
Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous
Vous n’êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Abonnez-vous et suivez toute l’actualité du magazine
Je m’abonne
Achetercet article
1,00 €

Retrouver cet article

Retrouvez également cet article sur notre magazine n° n°27

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!