La vraie Maçonnerie opérative a-t-elle survécu ?

Après une longue gestation tout au long du XVIIe siècle, la franc-maçonnerie spéculative adopte sa forme moderne à Londres en 1717. Elle conquiert ensuite l’Europe et le monde et sera promise à  un destin hors du commun. Pourtant, dès le XVIIIe siècle, la légitimité de la Première Grande Loge et du système maçonnique qu’elle diffuse est contestée. La dernière de ces mises en cause prend place au cœur de la vieille Angleterre, en 1909, dans une région de carrières, près de l’ancienne cité médiévale de Leicester. Le témoignage et les affirmations du Frère Clément Stretton sont à l’origine de l’un des mythes maçonniques qui a fait couler le plus d’encre… et d’un système de hauts grades tout à fait intéressant.

La lecture des articles est réservée aux abonnés
Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous
Vous n’êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Abonnez-vous et suivez toute l’actualité du magazine
Je m’abonne
Achetercet article
1,00 €

Retrouver cet article

Retrouvez également cet article sur notre magazine n° N°28

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!