Vénérable maître : parole d’un premier maillet

Le vénérable maître en chaire, préside la loge en lieu et place symboliques de la chaire du roi Salomon. Une tâche difficile, lourde de responsabilités tant administratives que spirituelles. Loin de vouloir parler du pouvoir profane, le vénérable est investi de tous les pouvoirs concernant la loge. Fort heureusement le vénérable est assisté et peut déléguer en toute confiance au secrétaire, au trésorier, à l’hospitalier pour la bonne marche de l’atelier. Il s’appuie aussi sur le regard du couvreur. Vénérable et couvreur, une ligne droite, horizontale, certes, mais fil à plomb symbolique de la tenue : celui qui fut, face à celui qui est. 

Mes sœurs et mes frères, vous avez la parole !

Pour Franc-Maçonnerie magazine des vénérables, hommes et femmes se sont confiés, livrant leur ressenti. Un dénominateur commun : aucune, aucun n’a souhaité être vénérable, aucune, aucun n’était prêt à assumer cette charge, lourde de responsabilités.

La lecture des articles est réservée aux abonnés
Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous
Vous n’êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Abonnez-vous et suivez toute l’actualité du magazine
Je m’abonne
Achetercet article
1,00 €

Retrouver cet article

Retrouvez également cet article sur notre magazine n° Magazine n°30

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!