Des tailleurs de pierre aux francs-maçons Mythe ou réalité ?

Si les origines de la franc-maçonnerie revêtent encore une grande part de mystères, elles n’en demeurent pas moins fascinantes.

Jean-François Blondel, historien du Compagnonnage en retraçant l’épopée de ces tailleurs de pierre organisés en confrérie et chargés de bâtir le Grand œuvre, tente de répondre à la question de l’héritage transmis au XVIIe siècle au moment où la franc-maçonnerie verra le jour. D’ailleurs lorsqu’on parle d’héritage, parle-t-on de transmission événementielle et factuelle ou se place-t-on sur le plan symbolique du « corpus spirituel » ? Villard de Honnecourt et son fameux carnet de croquis, les nombreuses légendes des métiers de la pierre, comme

La lecture des articles est réservée aux abonnés
Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous
Vous n’êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Abonnez-vous et suivez toute l’actualité du magazine
Je m’abonne
Achetercet article
1,00 €

Retrouver cet article

Retrouvez également cet article sur notre magazine n° Magazine n°31

Agenda

Le 07 Mars 2024 de 19:30 à 21:30

La transmission, quête d’amour et de spiritualité

Le 09 Mars 2024 de 14:00 à 16:00

Excision : De la chirurgie à l’engagement

Le 11 Mars 2024 de 19:00 à 21:00

Femmes et franc-maçonnerie

Le 16 Mars 2024 de 14:00 à 18:00

Les femmes au cœur de l’Europe

Le 06 Avril 2024 de 14:00 à 18:00

L’Europe face à son avenir

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!