Société

L'Islam, une religion ouverte à la laïcité

Pour lutter contre l’instrumentalisation de l’islam, les gouvernements musulmans doivent moderniser le code de la famille, le statut personnel (qui interdit à un non musulman d’épouser une musulmane), l’enseignement public, et une grande partie de la jurisprudence liée par la Constitution à la charia, lecture traditionaliste depuis le IXe siècle.

Les régimes autoritaires de la plupart des Etats musulmans imposent à leurs citoyens la momification de la pensée, l’immobilisme des institutions, l’aliénation des droits de l’homme et de la femme, la répression des libertés religieuses et individuelles. 

Alors que l’on souligne constamment le danger islamique qui menace l’Europe et le monde libre, pratiquement rien n’est dit des intellectuels libéraux arabes, mais aussi iraniens, pakistanais, centrasiatiques, qui, malgré un danger permanent dans leur propre pays, essaient de lutter contre l’intégri

La lecture des articles est réservée aux abonnés
Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous
Vous n’êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Abonnez-vous et suivez toute l’actualité du magazine
Je m’abonne
Achetercet article
2,00 €

Retrouver cet article

Retrouvez également cet article sur notre magazine n° n°1

Agenda

Le 18 Octobre 2019 - 19:00

Gala de bienfaisance de la GLTSO

Du 19 Octobre 2019 - 09:00
au 20 Octobre 2019 - 18:00

2e salon du livre maçonnique de Nantes

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!