Le blason hermétique du Rite Ecossais Philosophique

Dans le dernier quart du XXe siècle, de jeunes chartistes, avec à leur tête Michel Pastoureau, ont profondément renouvelé les études héraldiques en les extirpant des cercles généalogiques et nobiliaires et en montrant les ressources exceptionnelles qu’elles présentaient pour l’anthropologie historique. Côté méthode, ils prônaient le retour aux sources médiévales et une méfiance militante pour les interprétations symboliques. L’héraldique était avant tout un langage codifié d’identité ou simplicité, restait synonyme d’authenticité. Mais en France, toute règle a ses exceptions et nous voudrions maintenant nous pencher sur un blason qui incarne à lui seul à peu près tout ce que dénonçait – à juste titre – la nouvelle école d’héraldique française !

La lecture des articles est réservée aux abonnés
Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous
Vous n’êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Abonnez-vous et suivez toute l’actualité du magazine
Je m’abonne
Achetercet article
1,00 €

Retrouver cet article

Retrouvez également cet article sur notre magazine n° Magazine n°32

Agenda

Le 07 Mars 2024 de 19:30 à 21:30

La transmission, quête d’amour et de spiritualité

Le 09 Mars 2024 de 14:00 à 16:00

Excision : De la chirurgie à l’engagement

Le 11 Mars 2024 de 19:00 à 21:00

Femmes et franc-maçonnerie

Le 16 Mars 2024 de 14:00 à 18:00

Les femmes au cœur de l’Europe

Le 06 Avril 2024 de 14:00 à 18:00

L’Europe face à son avenir

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!