Société

la laïcité version turque

 

Cette année, et jusqu’en juillet prochain, la France met à l’honneur la Turquie. Un pays riche d’un passé millénaire, et qui connait aujourd’hui de profondes mutations. C’est l’occasion de revenir sur la laïcité turque, mise en place par Mustapha Kemal, dit « Ataturk », le père de la nation, au début du XXème siècle, dans son vaste programme de modernisation de la Turquie, et qui fut très inspirée du modèle français.  

 

Par la laïcisation de la société turque, Mustapha Kemal, entendait domestiquer la religion et supprimer les héritages archaïques de plusieurs siècles de domination ottomane. Il supprima le Mecelle, droit d’inspiration religieuse, au profit d’un code civil, très proche du code civil français, mettant ainsi un terme aux différences de traitement juridiques en fonction des ethnies. L’école devint laïque, les médersas, écoles coraniques disparaissant petit à petit du paysage. 

Mais alors que le modèle français de la laïcité est né de la révolutio

La lecture des articles est réservée aux abonnés
Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous
Vous n’êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Abonnez-vous et suivez toute l’actualité du magazine
Je m’abonne
Achetercet article
1,00 €

Retrouver cet article

Retrouvez également cet article sur notre magazine n° n°2

Agenda

Le 07 Décembre 2019 de 09:30 à 18:00

Histoire et actualité des grades ajoutés

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!