Actualité

La tribune de Franc-maçonnerie et Société La femme et les libertés

La Liberté n’est-elle pas une somme de libertés ? La liberté est un état pour lequel un individu n’appartient à personne, qui, n’est donc pas esclave, elle marque l’aptitude de l’individu à exercer sa volonté, son autonomie… « La liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres » aurait dit John Stuart Mill, ce qui sous-entend que la liberté est liée au concept de droit.

Liberté de vivre, liberté de parler, liberté de penser, liberté de choisir le moment propice d’avoir un enfant, liberté de ne plus dépendre de quelqu’un en ayant son autonomie financière, liberté de travailler, liberté de vivre en se battant contre les violences et contre le sexisme, liberté d’assumer sa citoyenneté, de voter, d’être élue, liberté de choisir sa religion, liberté d’entrer dans un contrat légal, liberté de posséder une propriété, liberté d’agir… En observant cette liste non exhaustive, alors est-ce que ces libertés ne sont

La lecture des articles est réservée aux abonnés
Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous
Vous n’êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Abonnez-vous et suivez toute l’actualité du magazine
Je m’abonne
Achetercet article
1,00 €

Retrouver cet article

Retrouvez également cet article sur notre magazine n° n°52

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!