Actualité

Universalisme et humanisme à l’épreuve de la civilisation numérique

Lorsque la puce insérée dans notre poignet nous permet d’ouvrir la porte de notre voiture, nous nous réjouissons de ce progrès. Lorsque nous constatons les bouleversements des migrations, nous en appelons à l’humanisme. Lorsque nous regardons les massacres au nom de Dieu ou d’une religion, nous pleurons. Ainsi passons-nous de la joie aux larmes sans faire de lien entre ces trois situations.

Que le Grand Maître de la Grande Loge de France Philippe Charruel  convoque la jeunesse à s’intéresser à la franc-maçonnerie, que le Grand Maître du Grand Orient de France Philippe Foussier, dans un texte puissant, proclame la résistance, comme il l’écrit, afin de contre-battre les idéologies totalitaires ou que lors du dîner annuel de la Grande Loge des Cultures et de la Spiritualité, les conversations tournent autour de l’exigence de porter la spiritualité au cœur des débats de la société comme l’a si bien exprimé la Grande Maîtresse Christine S

La lecture des articles est réservée aux abonnés
Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous
Vous n’êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Abonnez-vous et suivez toute l’actualité du magazine
Je m’abonne
Achetercet article
1,00 €

Retrouver cet article

Retrouvez également cet article sur notre magazine n° n°59

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!