Bâtir et se construire : un même geste symbolique ?

À l’heure où la plupart des pays se couvrent de constructions érigées à la va-vite avec des matériaux préfabriqués, bâtir revêt-il encore un sens symbolique ou n’est-ce plus là qu’une réponse hâtive à l’explosion démographique ? Une réponse purement fonctionnelle, sans plus aucun ancrage dans ce qui fit la noblesse des métiers qui étaient à l’œuvre sur les anciens chantiers. 

Retrouver cet article

Retrouvez également cet article sur notre magazine n° HORS-SERIE N°7 : Magazine Rites et symboles, clefs de la connaissance

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!