Culture

Évasion sans frontières

Le château de Commarque (Périgord Noir) est le cadre de la première aventure de Pierre et Marjolaine, L’Échiquier du Temple (éd. City). © Jean-Luc Aubarbier

C’est décidé, l’été ne sera pas sans un livre de Jean-Luc Aubarbier. Quels que soient vos centres d’intérêt, il répondra à vos attentes. Boulimique de lecture depuis l’âge de 4 ans, ce franc-maçon, après avoir exercé plusieurs métiers, n’aura qu’une seule ambition : écrire un roman. 

Après ses fameux guides secrets, il se lancera dans les romans historiques puis les thrillers ésotérico-maçonniques. Il nous délivre sa « méthode appliquée » pour partager, à travers ses ouvrages, sa passion pour les voyages, la philosophie et l’histoire.
Né en 1955 à Sarlat, Jean-Luc Aubarbier fait des études à l’INSEEC de Bordeaux tout en continuant de lire tout ce qui peut l’être. Issu d’une famille catholique pratiquante, l’adolescent s’intéresse à tous les sujets. N’ayant jamais entendu la moindre évocation de la « franc-maçonnerie », curieux de tout, il essaie de la découvrir dans le livre de Jean Palou auquel, nous dit-il, il n’a rien compris. Ce n’est qu’à 30 ans qu’il sera contacté par son futur parrain qui fera peu à peu tomber sa méfiance envers l’Ordre. Quelques années plus tard, il sera initié par la Loge Connaissance et Harmonie, n° 889, une des trois de la Grande Loge de France à Sarlat-la-Canéda qui abrite douze ateliers (dix symboliques et deux de hauts grades). Par la suite, il deviendra rédacteur en chef adjoint à Points de vue initiatiques, revue de l’obédience. En 1997, il sera à l’initiative de la première Loge en langue française en Israël, la Loge Bereshit (qui peut être traduite par « Au commencement »). Depuis septembre 2022, elle a rejoint l’obédience israélienne la Grande Loge de Jérusalem. 
Depuis ses études à Londres, juste après le bac, Jean-Luc Aubarbier ne cessera pas de voyager sur tous les continents. Journaliste, chroniqueur, libraire de 1983 à 2022, il écrit sur des sujets qui lui semblent étranges ou atypiques, les Cathares et les Templiers, mais surtout pour la collection « Guides secrets » des éditions Ouest-France. Il signe ceux de la Charente maritime, de l’Auvergne, de la Gascogne, du Pays Cathare, du Pays Basque, de Lyon et de ses environs. Vendus à des milliers d’exemplaires, ils sont réédités régulièrement. Mais être un romancier reste son rêve le plus cher. Ne se sentant pas prêt, il attendra ses 45 ans pour le réaliser avec Les démons de sœur Philomène, publié chez Jean-Claude Lattès. Ce roman historique sera adapté au cinéma sous le titre Ici-bas par Jean-Pierre Denis en 2012. C’est son ami, Jacques Ravenne, grand spécialiste des thrillers maçonniques co-écrits avec Éric Giacometti, qui lui conseille de se lancer dans ce genre si apprécié. Alors ses héros ne seront pas policiers, mais archéologues ce qui leur permettra de fouiller les sols et les cœurs pour mener à bien leurs enquêtes. Celles-ci les conduiront aux quatre coins du monde, occasion idéale pour l’auteur de nous servir de guide pour nous dévoiler tout ce qu’il a découvert au cours de ses périples. Il pense que, même si les événements se sont déroulés à différentes époques, ils ont des racines communes. C’est comme cela qu’il nous mène d’un siècle à l’autre. Quelle que soit la catégorie de ses livres, l’auteur part toujours d’une histoire vraie, de personnages réels ou de faits divers marquants. Une postface dans chaque ouvrage précise ce qui est vrai ou romancé tout en indiquant les sources. Apparaissant dans L’échiquier du Temple, paru en 2015 aux éditions City, ses deux héros, Pierre Cavaignac et Marjolaine Karadec, francs-maçons, nous entraînent dans leur périple à travers l’Allemagne ou Israël, mais surtout dans le Périgord avec son site exceptionnel de Commarque sur les traces des Templiers. À part le septième volume de sa série policière, Le Fils du dragon qui vient de paraître aux éditions City et son neuvième roman historique Le champ des martyrs, évoquant un village martyr pendant l’Occupation, paru en septembre 2022 aux éditions de la Cité, quasiment tous sont réédités en version « poche ». Son prochain roman historique portera sur l’ascension sociale pendant la Révolution autour d’un fils de cabaretier. Sortie prévue en septembre sous un titre qui est encore un mystère, mais qui sera bientôt résolu, affaire à suivre !

Retrouver cet article

Retrouvez également cet article sur notre magazine n° Magazine N93

Agenda

Le 29 Juin 2024 de 09:00 à 19:00

Estivales maçonniques en pays de Luchon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!