Culture

L'aile des grands maîtres

La franc-maçonnerie, on le dit, on le répète, est une école de vie sans pareille. Les frères et les sœurs y découvrent la sérénité, la plénitude et la sagesse… Mais est-ce le cas pour tout le monde ?

 

Il y avait bien longtemps que Jean Acacio ne s’était retrouvé en Touraine. La dernière fois, c’était à Tours pour une tenue commune sur le vaste et ténébreux sujet de l’alchimie. Chaque représentant d’une obédience y était allé de son interprétation. L’un avait parlé de la noble et chevaleresque mission spirituelle du Grand Œuvre, l’autre des alchimistes comme d’une minorité méprisée et opprimée à travers les siècles, le dernier s’était demandé si oui ou non les adeptes de l’Art Royal étaient parvenus à faire de l’or et si oui…

La lecture des articles est réservée aux abonnés
Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous
Vous n’êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Abonnez-vous et suivez toute l’actualité du magazine
Je m’abonne
Achetercet article
1,00 €

Retrouver cet article

Retrouvez également cet article sur notre magazine n° n°43

Agenda

Le 22 Février 2020 de 09:00 à 17:45

Reconquérir la culture scientifique : un enjeu humaniste

Le 01 Mars 2020 de 10:00 à 18:00

Journée portes ouvertes

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!