Focus

Aux sources de l’ésotérisme maçonnique Kabbale, alchimie, rose-croix…

Parce qu’elle repose sur une initiation, la franc-maçonnerie est par définition élitiste. Mais l’idée que cette initiation consiste à accéder à un savoir caché, peut aussi bien s’inscrire dans une recherche spirituelle et humaniste… qu’être prétexte à diverses supercheries.

 

Dès son origine, dans les dernières années du XVIIe siècle, la franc-maçonnerie qui s’appuyait sur une prétendue antiquité de son origine s’affirma comme une nouvelle aristocratie. Le port de l’épée et d’insignes rappelant ceux de la noblesse et la pompe du rituel conféraient tout naturellement les attributs de l’aristocratie à une bourgeoisie avide de se faire une place. De son côté, une noblesse éclairée prenait plaisir à ce jeu de rôle égalitariste qui ne dépassait généralement pas la durée des réunions. La loge était une société d’a

La lecture des articles est réservée aux abonnés
Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous
Vous n’êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Abonnez-vous et suivez toute l’actualité du magazine
Je m’abonne
Achetercet article
2,00 €

Retrouver cet article

Retrouvez également cet article sur notre magazine n° n°68

Agenda

Le 23 novembre 2019 de 09:30 à 17:00

Une violence pour la paix ?

Le 23 novembre 2019 de 14:00 à 18:00

Le sens de l'honneur

Du 30 novembre 2019 - 09:00
au 01 Décembre 2019 - 19:00

6e salon maçonnique de Toulouse

Du 30 novembre 2019 - 09:00
au 01 Décembre 2019 - 12:30

3e biennale du livre et de la culture maçonniques en Périgord

Le 07 Décembre 2019 de 09:30 à 18:00

Histoire et actualité des grades ajoutés

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!