Focus

La franc-maçonnerie en Egypte ou l'idéal du vivre-ensemble

Alors que l’égyptomanie bat son plein au sein des loges maçonniques françaises et européennes dès le XIXe siècle, en Égypte même, la franc-maçonnerie va trouver un terreau d’implantation favorable. Cosmopolite, elle y deviendra le siège d’idées nouvelles, au carrefour entre réflexions philosophiques, tradition et processus émancipateur.

 

La maçonnerie coloniale : Français, Italiens et Anglais en Orient
Lorsque la franc-maçonnerie se manifeste en Égypte, ce pays est, depuis le début du XVIe siècle, l’une des plus riches provinces de l’Empire ottoman et commerce régulièrement avec l’Europe et ses grands ports. Certains négociants marseillais liés à la Mère Loge Écossaise de cette ville ont peut-être animé un noyau de maçons ou une loge éphémère à Alexandrie entre 1760 et la fin du siècle. Par ailleurs, une source d’archive, qui reste néanmoins obscure, fait état de la visite dan

La lecture des articles est réservée aux abonnés
Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous
Vous n’êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Abonnez-vous et suivez toute l’actualité du magazine
Je m’abonne
Achetercet article
2,00 €

Retrouver cet article

Retrouvez également cet article sur notre magazine n° n°50

Agenda

Le 22 Février 2020 de 09:00 à 17:45

Reconquérir la culture scientifique : un enjeu humaniste

Le 01 Mars 2020 de 10:00 à 18:00

Journée portes ouvertes

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!