Focus

Secret et extériorisation chez les maçons anglais

« Deux loges maçonniques opèrent secrètement à Westminster » : c’est ainsi que le journal The Guardian, pourtant réputé en Grande-Bretagne, a attiré l’attention de ses lecteurs sur un énième « scandale » maçonnique, en février de cette année. Des francs-maçons au sein du parlement britannique ? Nos députés pratiquant d’étranges rituels ? Oh my God ! 

 

Au risque de décevoir son public, le journal a dû amender son article quelques jours plus tard, corrigeant jusqu’au titre, pour adopter une approche plus factuelle, et il faut l’admettre, moins sensationnaliste : « Deux loges maçonniques établies à Westminster continuent d’opérer ». Moins vendeur, certes, mais plus réaliste : en effet, les loges dont il est question dans cet article ne sont autres que Gallery Lodge n.1928 et New Welcome Lodge n.5139, établies respectivement en 1881 et 1929, bien connues au demeurant (elles ont toutes deux fait l’objet de r

La lecture des articles est réservée aux abonnés
Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous
Vous n’êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Abonnez-vous et suivez toute l’actualité du magazine
Je m’abonne
Achetercet article
2,00 €

Retrouver cet article

Retrouvez également cet article sur notre magazine n° n65

Agenda

Le 22 novembre 2018 de 20:00 à 22:00

Franc-maçonnerie et ruralité

Le 24 novembre 2018 de 10:00 à 13:00

Université maçonnique

Le 24 novembre 2018 de 14:00 à 18:00

Vive la spiritualité !

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!