La sélection du n°82

Le symbolisme de la rose - Que faire... en Loge ? - Les élites françaises : des Lumières au grand confinement

Essai
Le symbolisme de la rose
De Thomas Grison 
MdV Éditeur
122 pages – 10,90 €

Chantée dès les temps les plus anciens par les poètes grecs et latins qui voyaient en elle la reine des fleurs, la rose, si belle et si suave n’en finit pas de fasciner. Ronsard, Victor Hugo, le peintre Marc Chagall ont honoré à leur manière celle qui cumule tous les superlatifs. Il n’est donc pas étonnant que la rose, originaire d’Iran, ait revêtu toute une gamme de symboles. C’est à leur rencontre que nous propose d’aller Thomas Grison. Fleur du renouveau, de la jeunesse et des plaisirs, tour à tour condamnée par les pères de l’Église, puis glorifiée de par son essence divine, la rose symbolisera l’amour et la charité à l’image du Christ sauveur de l’humanité. Dans l’iconographie du Moyen Âge, cœur et rose sont fréquemment confondus. Présente dans les églises, la rosace est associée aux cycles cosmiques et aux saisons. Associée à la croix, la rose connaitra une destinée fantastique dans les cercles alchimiques et mystiques ainsi que dans les sociétés maçonniques et paramaçonniques. Le lecteur appréciera toute la richesse du propos de Thomas Grison qui ne se lasse pas de nous en conter sur cette étonnante reine des fleurs.

Essai
Les élites françaises. Des Lumières au grand confinement
De Éric Anceau
Éditions Passés Composés
462 pages – 24 €

Enseignant à la Sorbonne, auteur de nombreux ouvrages, Éric Anceau s’intéresse cette fois à nos élites françaises, des Lumières jusqu’à aujourd’hui : il s’inscrit donc dans le temps long, ce qui lui permet de traiter par le menu de la constitution des élites, de leur évolution au fil des siècles et, donc, d’étudier les permanences, les récurrences et les nouveautés. Les élites sont une réalité, que l’auteur confronte à la perception qu’en ont eue les Français au fil du temps, et un mot-clé se dégage très vite de ses pages : « défiance », qui entraine rejet, mais aussi montée du populisme, sur fond de complotisme. Ce phénomène est accentué davantage encore par l’apparition d’une pensée unique, qui estompe le clivage gauche-droite. En même temps, pour l’auteur, les élites sont de plus en plus affaiblies, même si elles continuent d’occuper le premier rang, en s’abritant « systématiquement derrière l’expertise, les faux-semblants ou l’impuissance pour fuir leurs responsabilités. » Dans les dernières pages de cette fresque foisonnante, riche de constats et de mise en situation, l’auteur se tourne vers l’avenir, et ouvre quelques pistes pleines de bon sens : articuler souveraineté nationale, cadre européen et mondialisation, et réaffirmer « le message des Lumières, la devise républicaine et la laïcité » et restaurer « les services publics, mais aussi l’esprit public. » Aux citoyens (et à leurs élites…) de s’en emparer. Denis Lefebvre

Essai
Que faire… en Loge ?
De Cécile Révauger
Éditions Dervy
286 pages – 20 €

Un ouvrage de plus sur la franc-maçonnerie, alors que des milliers d’autres ont déjà été publiés au fil des siècles ? Certes… mais… Et ce « mais » est décisif. Cécile Révauger prend ici un angle d’attaque inédit et passionnant, la loge, et nous offre une histoire « d’en bas » : ce qu’est la loge, ce qu’on y fait, comment elle vit, comment elle existe au sein des obédiences. Et, pour compliquer un peu le problème, a priori, elle se promène dans le temps, 300 ans, et dans l’espace, de la France métropolitaine à La Grenade, de Londres à New York. Sans oublier la Martinique. Bien sûr, le contexte général n’est jamais oublié. Un tel ouvrage mériterait de longs développements, impossibles ici. Quelques éléments, pour inciter à le lire. Il nous permet de comprendre ce qu’est la franc-maçonnerie, comment elle a toujours été en évolution, s’adaptant aux lieux, aux périodes. Le pluriel serait d’ailleurs de mise : on comprend en lisant cette somme qu’il y a toujours eu des franc-maçonneries. Diversité et variétés ont toujours été de mise. Sans jamais jargonner, l’autrice nourrit son texte d’une multitude d’anecdotes porteuses de sens et de portraits puisés dans les archives, qu’elle maitrise parfaitement. Elle nous emporte, tout en bousculant nombre d’idées reçues. 286 pages à lire, c’est impératif. Denis Lefebvre

Et aussi…
Masonica

Revue du groupe de recherche Alpina
N° 48 juin 2021

Cahiers de L’Alliance
La beauté du geste – Corps et sens dans la pratique rituelle
Revue d’études et de recherche maçonnique de la GLAMF
N° 9 juin 2021

Points de Vue Initiatiques
Du bon usage des symboles
Numéro spécial 200e
Revue de la GLDF
Éditions Numérilivre

Villard de Honnecourt
Templiers et templarisme en franc-maçonnerie
Revue de la GLNF
N° 119

Retrouver cet article

Retrouvez également cet article sur notre magazine n° Magazine n82

Agenda

Le 25 Septembre 2021 de 15:00 à 17:00

Le handicap dans la cité

Du 15 Octobre 2021 - 09:00
au 17 Octobre 2021 - 18:00

Lille-Ronchin : 8e salon du livre et de la culture

Du 16 Octobre 2021 - 09:00
au 17 Octobre 2021 - 18:00

13e salon lyonnais du livre maçonnique

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!