Philosophie

Pic de la Mirandole : humanisme et christianisme

Peut-on aimer Dieu sans sous-estimer l’homme ? Peut-on exalter l’homme sans affaiblir la foi religieuse ? Au quinzième siècle, la Renaissance italienne répond oui à ces deux questions. Pas de contradiction. Pour cela elle réinvente l’humanisme légué par l’Antiquité grecque et latine. Mais elle repense également la théologie chrétienne, à rebours de son insistance sur la finitude humaine et l’impuissance qu’elle révèlerait. Certes il ne s’agit pas de taire le péché originel et ce qu’il révèle de la « part maudite » supposée de l’humanité, thèmes essentiels du christianisme. Mais il convient de rompre avec le paradoxe qui conjugue l’affirmation de la toute-puissance de Dieu et celle de la faiblesse extrême de l’homme. Si Dieu crée l’homme « à son image », on a en effet du mal à comprendre que sa créature soit si faible, et si mauvaise. D’où une révision de l’anthropologie chrétienne. Nombre d’écrits s’intitulent alors De hominis dignitate : De la dignité propre à l’homme. Le texte le plus célèbre de Pico della Mirandola (1463-1494) porte ce titre, attribué de façon posthume il est vrai, mais qui fait de lui le grand refondateur de l’humanisme. Un humanisme empreint d’une foi rationnelle en l’homme comme être libre, sans toutefois l’assortir d’une quelconque rupture avec le christianisme.

Une vie brève… 31 ans. Une sorte de météore humain qui tient du prodige en matière d’érudition, de réflexion englobante, de séduction multiforme, de vécu passionné et passionnel, mais aussi de méditation contemplative. Si courte soit-elle, la vie de Giovanni Pico della Mirandola comporte cependant deux séquences presque opposées. La première est celle d’une vie boulimique, d’accumulation de savoirs multiformes dans un esprit encyclopédique, et d’aventures mondaines voire galantes, marquée par une frénésie de culture et de plaisirs. Récit.

La prem

La lecture des articles est réservée aux abonnés
Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous
Vous n’êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Abonnez-vous et suivez toute l’actualité du magazine
Je m’abonne
Achetercet article
2,00 €

Retrouver cet article

Retrouvez également cet article sur notre magazine n° Magazine n84

Agenda

Le 07 Mars 2024 de 19:30 à 21:30

La transmission, quête d’amour et de spiritualité

Le 09 Mars 2024 de 14:00 à 16:00

Excision : De la chirurgie à l’engagement

Le 11 Mars 2024 de 19:00 à 21:00

Femmes et franc-maçonnerie

Le 16 Mars 2024 de 14:00 à 18:00

Les femmes au cœur de l’Europe

Le 06 Avril 2024 de 14:00 à 18:00

L’Europe face à son avenir

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!