Rites, mythes et symbole au coeur de toute initiation

La franc-maçonnerie moderne naît au Siècle des Lumières. Mais tout commence bien avant, sur le chantier des cathédrales du Moyen Âge où les maçons s’organisent en confréries, se dotent de règlements et façonnent une histoire. Spéculative de nos jours, elle a conservé les rites et les symboles du métier. Les francs-maçons ne se consacrent plus aujourd’hui à la réalisation matérielle de bâtiments, mais au travail sur eux-mêmes et à la construction d’une société plus juste et plus éclairée. Ils peuvent alors s’assigner une triple démarche, celle de l’amélioration matérielle de l’humanité, du perfectionnement de la sphère morale et intellectuelle, enfin de l’illumination de leur propre sphère spirituelle. La franc-maçonnerie n’est pas là pour apporter une réponse. Il revient au néophyte de la chercher, en utilisant outils et méthode proposés. La voie maçonnique conduit alors à l’intérieur d’une forêt de rites, de symboles et de mythes. Ceux-ci introduisent une attitude, une manière de penser, une autreté. 

Retrouver cet article

Retrouvez également cet article sur notre magazine n° HORS-SERIE N°7 : Magazine Rites et symboles, clefs de la connaissance

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!