Sélection littéraire

Fraternités 1804, l'Ordre manipulé

1804, alors que Bonaparte s’apprête à être couronné empereur, la franc-maçonnerie a repris force et vigueur. Mais Joseph Fouché, puissant ministre de la Police, dont Bonaparte même se méfie veut infiltrer l’Ordre pour mieux le contrôler. C’est dans ce climat que l’on retrouve les frères Baudecourt, René et Paul dont le père Gaston a créé dix ans plus tôt la loge Fraternités et le journal qui porte le même nom (voir le tome 1 Fraternités, l’Ordre guillotiné).

Après l’épisode révolutionnaire de la Terreur la famille Baudecourt, entre goût du pouvoir et trahison, saura-t-elle faire face aux dangers qui la menacent ? Un scénario bien ficelé, une intrigue savamment orchestrée, des dialogues haletants, donnent tout son attrait à ce deuxième tome de Fraternités. En suivant les membres de la famille Baudecourt, c’est une page d’histoire de France que le lecteur aura plaisir à découvrir.
Bande dessinée
Scénario : Jean-Christophe Camus
Dessins Munoz
Editions Delcourt
60 pages – 15,50 €

Essai
Petit traité des grandes vertus
D’André Comte-Sponville
Éditions Points
442 pages – 10,50 €

« Les vertus nous élèvent », nous dit le philosophe André Comte-Sponville, qui ajoute au sujet de l’une d’elles : « la générosité nous élève vers les autres et vers nous-mêmes en tant que libérés de notre petit moi ». Douceur, justice, courage, humour, simplicité… Pourquoi les évoquer ? Parce qu’en réfléchissant à ce qu’elles sont, elles nous obligent à faire un détour par nous-mêmes. Suis-je si juste ? Est-ce que je fais réellement preuve de courage ? Ma bonne foi est-elle toujours irréprochable ? Et l’amour dans tout cela. N’est-ce pas le plus important ? « L’amour est le but, la générosité le chemin » affirme Spinoza. Mais au fait, de quel amour s’agit-il ? Plus on avance dans le livre, plus on se pose de questions… et plus nos certitudes s’éloignent. Une démarche qui ne devrait pas surprendre les francs-maçons…

Hommage
Tignous
Dessins choisis par Chloé Verlhac,
Commentés par Daniel Pennac, Professeur Rollin, Sophia Aram, Christiane Taubira, Siné, Patrick Pelloux, Jean-François Kahn, Pierre Laurent, Daniel Herrero, François Morel, Renaud, Christophe Alévêque, Patrice Bessac, Isabelle Autissier, Gilbert Thiel

Éditions du Chêne
240 pages – 35 €

« Oh là là, il a fait fort sur ce dessin ! Tiens ! Prends-toi çà dans les dents ! Quelle rigolade ! »
Normalement, lorsqu’on reçoit un livre-hommage, c’est plutôt triste et on pense à la personne disparue avec émotion ; ici, évidemment, ce sont les attentats perpétrés à Charlie Hebdo, il y a neuf mois maintenant, qui hantent les esprits. Il y eut un avant et un après 7 janvier. Tignous a fait partie des victimes. Lâchement assassiné. En choisissant de publier plus de 200 de ses dessins, Chloé Verlhac, son épouse, montre le Tignous tel qu’il était « adorable », « engagé », « curieux », « tendre ». Mais surtout, au fil des pages, ce Tignous « intégral » nous montre que le rire reste et restera toujours plus fort que « la connerie ». Une arme imparable, indestructible. Un élément vital dont on n’a pas du tout envie de se passer. Se moquer des puissants, se moquer de la bêtise… Quoi de plus normal, quand on se sent libre ? Bref, ce n’est pas un livre qui fait pleurer (ou alors de rire), mais qui fait du « bien au moral » parce qu’il va à l’essentiel.

Retrouver cet article

Retrouvez également cet article sur notre magazine n° n°43

Agenda

Du 16 novembre 2019 - 09:00
au 17 novembre 2019 - 18:00

17e salon maçonnique du livre de Paris

Le 23 novembre 2019 de 09:30 à 17:00

Une violence pour la paix ?

Le 23 novembre 2019 de 14:00 à 18:00

Le sens de l'honneur

Du 30 novembre 2019 - 09:00
au 01 Décembre 2019 - 19:00

6e salon maçonnique de Toulouse

Du 30 novembre 2019 - 09:00
au 01 Décembre 2019 - 12:30

3e biennale du livre et de la culture maçonniques en Périgord

Le 07 Décembre 2019 de 09:30 à 18:00

Histoire et actualité des grades ajoutés

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!