Sélection littéraire

Je suis celui qui hait

Essai
Dürer
Alchimiste, Maître du trait, philosophe

De Patrick Carré

Éditions Liber Faber
144 pages – 24 €

Peintre, architecte, graveur, maîtrisant la technique du dessin et la géométrie, Albrecht Dürer est un artiste complet, dont la Renaissance, libératrice du joug religieux ordonnant l’art et la peinture au Moyen Âge, a favorisé l’expression du talent. Avec Dürer, le trait est précis, et la perspective, qu’il use avec talent, modifie radicalement le champ de vision, bousculant le rapport de l’artiste à son œuvre, de l’Homme au monde. Patrick Carré nous propose ici un voyage au cœur de la dimension alchimique de l’œuvre de l’artiste dont le travail s’est nourri d’une réflexion philosophique, portée par son époque avec la redécouverte des philosophes grecs. « Les symboles alchimiques présents dans les gravures de l’artiste « Le Chevalier, la Mort et le Diable », « MELENCOLIA » et « Saint-Jérôme en son étude », illustrent le grand œuvre de transmutation de l’alchimiste », précise Patrick Carré. Laissons le mot de la fin à un autre artiste, Goethe, qui à quelques siècles de là ne cachera pas son admiration pour Dürer : « ne rien sous-estimer, ne rien tourner en ridicule, ne rien embellir, ne rien enlaidir, que le monde soit pour toi comme l’a vu Albrecht Dürer, avec sa vitalité et sa virilité, sa force intérieure, sa fermeté… » 

Essai
Le nouvel égoïsme territorial
Le grand malaise des nations

De : Laurent Davezies
Éditions Seuil
104 pages – 11,80 €

Serions-nous à l’ère du nationalisme territorial ? On assiste aujourd’hui à un malaise entre les nations et leurs régions. « La tension entre d’une part ceux qui connaissent une réussite, souvent relative, dans la mondialisation et qui n’ont aucun intérêt à en partager les bénéfices, et d’autre part, ceux dont la pénalisation et l’échec se sont accrus ces dernières années, devient inquiétante » souligne Laurent Davezies. Les régions riches ne veulent plus payer pour les pauvres et s’en désolidarisent. C’est tout notre modèle de cohésion territorial qui est ainsi remis en question. Quid alors de l’égalité des droits et des chances pour les individus ? L’auteur dans cet ouvrage revient sur les mécanismes, qui depuis quelques décennies ont conduit à cette situation. En cause, en particulier, notre modèle de décentralisation : « en France, trente ans après les grandes lois de décentralisation, nous ne disposons d’aucun bilan global permettant de repérer ce qu’elles ont fait progresser ou régresser, » affirme l’auteur ajoutant « De façon générale, au fil des années et des multiples réformes, le fonctionnement de la décentralisation est devenu illisible. » Or, si l’on veut garantir l’égalité des droits et des chances entre tous, des arbitrages sont nécessaires. Laurent Davezies propose quelques pistes pour éviter une fracture territoriale.

Roman
Je suis celui qui hait

De Jacques P. Fleurance
820 pages – 33,99 €

Alors qu’un attentat est commis à la Grande Loge de France, la Commission de lutte contre les sectes reçoit des menaces du Neo Ordo Templi, un groupuscule revendiquant un héritage templier et dont les intérêts servent les Bene Élohim, des fondamentalistes religieux juifs. Que cache cette alliance ? Pour Jaime Daigremont, grand amateur de whisky, mais surtout spécialiste des pauvres chevaliers du Christ, s’engage une course poursuite. Ce qu’il va découvrir a de quoi changer le cours de l’histoire. Le danger n’en sera que plus grand. Pour comprendre les enjeux, il faudra remonter le temps, au XIVe siècle précisément, quand le chevalier Dondei de Navarre sera investi d’une mission bien particulière. « … Ces objets ne remettent pas seulement en cause les fondements de l’Église romaine, le nom du vrai Messie ou les origines d’un saint, ils touchent le plus profond de l’intimité de nos croyances : l’Ancien Testament, la Genèse, le peuple élu. Ils frappent Dieu en sa propre demeure. On nommera plus tard ces preuves cachées le mystère des Mystères. » Jacques Fleurance signe autour d’un thème d’une brûlante actualité, un polar haletant, à l’intrigue bien ficelée, qui ne laisse pas une minute de répit. 

Retrouver cet article

Retrouvez également cet article sur notre magazine n° n°55

Agenda

Du 25 novembre 2017 - 09:00
au 26 novembre 2017 - 19:00

5e Salon Maçonnique de Toulouse

Du 09 Décembre 2017 - 10:00
au 10 Décembre 2017 - 18:00

1er Salon Maçonnique du livre à Nantes

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!