Sélection littéraire

La sélection littéraire du n°89

Carpe diem - L'incroyable histoire de l'Eglise 

Bande dessinée
L’incroyable histoire de l’Église
De Pascal Magnat et Olivier Bobineau
Éditions Les Arènes BD
583 pages – 33 €

« L’incroyable histoire »… c’est le titre d’une collection aux Éditions des Arènes. Après la médecine, l’immortalité et quelques autres titres, l’Église est cette fois dans la ligne de mire. L’Église en tant que telle, mais aussi Dieu et la foi. Vaste programme, mais le contrat est rempli. Si les réjouissants dessins de Pascal Magnat s’imposent au regard, les textes d’Olivier Bobineau, universitaire spécialisé dans le catholicisme, méritent une lecture attentive. Tout se conjugue et s’interpénètre. Érudition et humour sont présents à chaque page, une histoire complète s’offre à nos yeux et à notre esprit, de Jésus-Christ au pape François. Exemples historiques et contemporains à l’appui, ces pages nous font vivre, et comprendre, le combat entre la mystique et la politique, Dieu et le diable, le sexe et l’amour, le pourquoi et le comment de la naissance du protestantisme, l’argent et le dénuement prôné à l’origine. Mais aussi les querelles de pouvoir qui animent le Vatican, entre « modernistes » et « traditionalistes ». Sans oublier le poids croissant au fil des siècles de l’Église, institution qui structure et régit la foi, et dicte ses règles de vie à ses adeptes. Une bonne dizaine de pages denses et riches en fin de volume développent certains points : l’Évangile, les interprétations selon les traditions catholiques, protestantes et orthodoxes, l’apparition du terme « laïc », le quiétisme ou les Lumières. Un régal. Une BD-événement à lire, et à conserver dans sa bibliothèque. Denis Lefebvre

Essai
Carpe diem
Petite initiation à la sagesse épicurienne
De Charles Sénard
Éditions Les Belles Lettres
183 pages – 19 €

Ce petit essai est sous-titré : « Petite initiation à la sagesse épicurienne »… en parfaite harmonie avec le titre, donc. Oui… carpe diem, formule célébrissime entre toutes, et donc cueillir le jour, profiter de l’instant présent. Vivre pleinement, quoi ! Et heureux, aussi. Mais comment l’être ? 
L’auteur nous offre un livre pétillant, philosophique autant que littéraire, qui nous fait croiser (et méditer avec) les auteurs les plus lointains, Épicure, bien sûr, mais aussi Horace, Virgile et, pour des périodes plus contemporaines, Montaigne, Érasme, La Fontaine, Daudet ou Stendhal. Pas moins. Les chapitres se succèdent, aux titres porteurs de sens : « Le doux miel poétique », « L’amitié : comme un hérault qui parcourt le monde », « Plus notre cœur s’embrase de désirs furieux ». L’un d’entre eux surprend a priori : « Posséder beaucoup », mais qu’on se rassure, l’auteur entend nous aider à « prendre de la distance à l’égard des désirs vains » ! Cet essai est très personnel aussi, et l’auteur s’est laissé guider par ses propres gouts. On ne s’en plaint pas, tant ses pages légères, fécondes, pleines de poésie et les nombreuses citations qu’il met en scène et commente nous emportent, nous stimulent, pour nous aider à jouir pleinement des plaisirs de l’existence, en n’ignorant pas, comme l’a écrit Philodème de Gadara, que « nous habitons tous une cité sans rempart contre la mort. » Denis Lefebvre

Et aussi…
Le secret, le caché et le discret
N° 123 des Cahiers Villard de Honnecourt 
Revue d’études et de recherche de la GLNF

La maçonnerie d’origine en France au XVIIIe siècle
De Didier Mansuy
Éditions Dervy

Soyez parfaites, mes Sœurs !
Les pionnières du Droit Humain
De Annick Drogou et Dominique Segalen
Numérilivre - Éditions des Bords de Seine

Retrouver cet article

Retrouvez également cet article sur notre magazine n° Magazine 89

Agenda

Le 29 Juin 2024 de 09:00 à 19:00

Estivales maçonniques en pays de Luchon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!