Sélection littéraire

Le cahier de vacances du franc-maçon Apprenti – Compagnon – Maître

Texte : Jacques Viallebesset
Dessins : Jiho
Éditions Dervy
80 pages – 9,90 €

Vous ne l’avez pas encore ? Précipitez-vous dans votre librairie préférée, il vous y attend. Que vous soyez apprenti, compagnon ou maître, ce cahier de vacances (un peu le même que celui de vos enfants ou de vos petits-enfants) vous fera passer un été dans la joie et la bonne humeur. Mais attention, si l’humour truculent des dessins de Jiho sévit à chaque page, les questions n’en sont pas moins sérieuses. Un conseil : abandonnez tout de suite le « pfff, moi je maîtrise ! ». Car, on verra si vous obtenez la note maximale (et sinon vos enfants ou vos petits-enfants vont bien rigoler eux qui doivent peiner à résoudre des problèmes de maths). C’est le moment de vous tester, sans arrières-pensées. Éléments de symbolisme, rituels, littérature… On vous a sélectionné quelques questions parmi les 100 qui vous sont proposées pour chaque grade, histoire de s’échauffer discrètement : « Quelle est l’origine de l’expression « il pleut » ? », « quel sens donner au signe d’ordre du compagnon ? », dans quel ouvrage est publié pour la première fois le rituel d’élévation à la maîtrise où apparaît le héros Hiram ? » Alors, pas si facile… Allez, il faut voir les choses du bon côté. En septembre, pour la reprise, vous serez au top et peut-être pourrez-vous viser les Hauts grades…

Essai
Le secret du Petit Prince

La philosophie du mouton
De Laurence Vanin
LesÉditionsOvadia
298 pages – 18 €

Qui n’a pas lu dans son enfance Le Petit Prince, sans doute l’œuvre la plus connue d’Antoine de Saint-Exupéry, et mettant en scène un petit d’homme, dont l’une des répliques a fait le tour du monde : « dessine-moi un mouton » ? Un bien étrange souhait ; pourquoi un mouton ? Et pourquoi le placer dans une caisse ? Dans ce livre empreint de poésie, si rien n’est à prendre au premier degré, rien n’est laissé au hasard. Alors quid du mouton ? Laurence Vanin philosophe et essayiste a cherché à percer cette énigme : « Saint-Exupéry a transposé de manière symbolique les évènements qui ont marqué sa vie et il désire notamment que son ouvrage puisse délivrer un message universel : un secret. » A l’heure où l’auteur de Citadelle entreprend la rédaction du Petit Prince, l’Europe vit sous la menace du nazisme. Pour celui qui est habitué à côtoyer les étoiles, tout du moins à s’en rapprocher, il y a urgence à lancer un appel afin de méditer sur ce qui est fondamental, mais invisible pour les yeux. Laurence Vanin s’emploie à nous guider sur ces sentiers inconnus. De belles surprises en perspective…

Beau livre
Architectures rosicruciennes
Du XVIIe siècle à nos jours

De William Pesson
AAM Éditions 
158 pages – 39 €

Qu’ont en commun Newton, Descartes, Spinoza, Franklin, Balzac, Paul Klee ou Érik Satie ? Tous ont été membres de la Rose-Croix. Le mythe de la Rose-Croix apparait à l’aube du XVIIe siècle, au moment où l’Europe connait de profondes mutations tant culturelles que philosophiques : développement de l’esprit scientifique, Grandes découvertes, mais aussi tensions religieuses interrogent le rapport au monde. « Les premiers écrits rosicruciens affirment l’allégeance à l’empereur et à un régime politique aristocratique entendu comme s’appuyant sur le mérite, célèbrent la fraternité chrétienne qui « exhale sous la croix le parfum des roses » proclament l’attachement à l’Église du Christ réformée par Luther, et établissent un rapport intime entre les astres et la connaissance », explique William Pesson, historien d’art. L’idéal Rose-Croix de perfection morale et spirituelle se propage dans toute l’Europe ; il sera repris et intégré au sein de nombreuses sociétés initiatiques dont la franc-maçonnerie ; à la fin du XIXe il devient source d’inspiration artistique. C’est ce que nous propose de découvrir ici l’auteur, à travers une présentation des plus beaux temples rosicruciens édifiés en Europe et sur le continent américain. Un ouvrage fascinant assorti de nombreuses illustrations révélant toute la richesse du rosicrucianisme et son influence sur le monde des idées.

Retrouver cet article

Retrouvez également cet article sur notre magazine n° n°49

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!