Société

Allemagne - Le poids de l'Histoire

S’il est un pays où la franc-maçonnerie se fait particulièrement discrète, c’est bien l’Allemagne. Et l’on en imagine tout de suite les raisons. Mais, comme toujours, la vérité de l’Histoire est bien plus complexe que sa narration. Née en pleine effervescence romantique, la franc-maçonnerie allemande, dès ses débuts a préféré les ombres de l’ésotérisme aux lumières de la raison. En ce sens, elle a davantage accompagné la folle course vers l’abîme qu’elle ne s’y est opposée. Mais à l’image du peuple allemand tout entier, la franc-maçonnerie a aussi su faire preuve par la suite d’une étonnante et salutaire résilience. 

 

Voici un siècle, en 1918, lorsque l’Allemagne s’agenouilla devant les conditions de l’armistice, ce n’est pas seulement l’état impérial qui fut humilié, ce furent aussi les valeurs, les traditions, bref, tout ce qui fait l’âme d’un peuple, qui fut foulé sous la botte des vainqueurs. Immédiatement, l’Allemagne profonde qui n’avait cru qu’en sa victoire, imagina que sa défaite n’avait pu être causée que par quelque malédiction secrète, quelque complot ourdi par une main occulte, forcément étrangère. C’est Karl Heise, un Allemand résidan

La lecture des articles est réservée aux abonnés
Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous
Vous n’êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Abonnez-vous et suivez toute l’actualité du magazine
Je m’abonne
Achetercet article
2,00 €

Retrouver cet article

Retrouvez également cet article sur notre magazine n° n°66

Agenda

Le 07 Décembre 2019 de 09:30 à 18:00

Histoire et actualité des grades ajoutés

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!