Société

Des confins nait le projet

Tout virus provoque des fièvres plus ou moins graves chez les individus comme dans les sociétés qui ont tendance à perdre la raison au profit de l’émotion pour parfois se laisser aller aux passions mauvaises, mais aussi à des expressions inattendues de solidarité. Telle est la situation créée par la pandémie covidienne, situation qui n’est pas sans évoquer le pavé mosaïque, mais aussi le chaos, la vengeance, l’espérance ou l’esprit de la chevalerie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés
Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous
Vous n’êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Abonnez-vous et suivez toute l’actualité du magazine
Je m’abonne
Achetercet article
1,00 €

Retrouver cet article

Retrouvez également cet article sur notre magazine n° n°75

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!