Société

Institutions : la fin de l’exercice solitaire du pouvoir ?

Emmanuel Macron, réélu président de la République le 22 avril 2022. Shutterstock image

La France sort d’une séquence électorale intense et agitée, avec des résultats contrastés. La Ve République est-elle affaiblie ? Les pratiques politiques vont-elles changer ? Nous ouvrons le dossier avec un retour sur le regard qu’a porté le Grand Orient de France sur les institutions de la Ve République : l’attachement au parlementarisme a été une constante. Et, sur la situation générale, nous publions un entretien avec le journaliste Renaud Dély.

Dans un récent numéro de notre magazine, en mai-juin 2018, nous avons évoqué la crise de Mai 1958, autour de la question de l’élaboration de la Constitution de la Ve République, et le regard qu’a porté sur elle le Grand Orient de France. En quelques semaines, l’Obédience a consulté ses loges et recueilli leurs analyses. Qu’en est-il alors ressorti ? L’affirmation d’un attachement sans ambages à un régime de type parlementaire, le Parlement étant la seule expression du peuple, avec l’existence de deux chambres législatives. On note aussi que les lo

La lecture des articles est réservée aux abonnés
Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous
Vous n’êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Abonnez-vous et suivez toute l’actualité du magazine
Je m’abonne
Achetercet article
2,00 €

Retrouver cet article

Retrouvez également cet article sur notre magazine n° Magazine 89

Agenda

Du 01 Juin 2024 - 09:00
au 02 Juin 2024 - 18:00

Masonica Tours - Salon du livre maçonnique

Le 01 Juin 2024 de 19:30 à 21:30

Les colonnes sont muettes chez les Argonautes

Le 15 Juin 2024 de 08:30 à 19:00

Rencontres égyptiennes de Marseille

Le 29 Juin 2024 de 09:00 à 19:00

Estivales maçonniques en pays de Luchon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!