Société

L’Europe des francs-maçons Une influence discrète pour un projet mal défini

Shutterstock image

Atteinte aux droits fondamentaux en Pologne et en Hongrie, problèmes migratoires, fermeture des frontières pour raisons sanitaires et Brexit ont été ces derniers temps autant de coups de canifs dans le contrat européen. Or malgré beaucoup de bonne volonté ici et là les frères et les sœurs peinent à se faire entendre pour rappeler que l’idéal de fraternité et de paix des Lumières devrait habiter l’esprit européen.

L’idée européenne ne se porte pas bien, fait du sur place, n’avance plus. Un peu partout des signes inquiétants nous rappellent la fragilité d’une construction qui pourtant nous a permis de vivre la plus longue période de paix de l’histoire du vieux continent, assuré une prospérité sans pareille aux anciens pays du bloc communiste, permis la modernisation de l’agriculture et donné des garanties considérables en matière de droits humains. Face aux conséquences probablement redoutables qu’aurait une désagrégation de l’Europe, l’idéal maçonnique

La lecture des articles est réservée aux abonnés
Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous
Vous n’êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Abonnez-vous et suivez toute l’actualité du magazine
Je m’abonne
Achetercet article
2,00 €

Retrouver cet article

Retrouvez également cet article sur notre magazine n° Magazine n84

Agenda

Le 07 Mars 2024 de 19:30 à 21:30

La transmission, quête d’amour et de spiritualité

Le 09 Mars 2024 de 14:00 à 16:00

Excision : De la chirurgie à l’engagement

Le 11 Mars 2024 de 19:00 à 21:00

Femmes et franc-maçonnerie

Le 16 Mars 2024 de 14:00 à 18:00

Les femmes au cœur de l’Europe

Le 06 Avril 2024 de 14:00 à 18:00

L’Europe face à son avenir

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!