Société

Urgence réfugiés : la fondation du GODF sur le pied de guerre

M. Rolos

« Le Grand Orient de France souhaite montrer sa capacité de mobilisation dans l’urgence » a déclaré Daniel Keller, grand maître de l’obédience après s’être rendu le 14 septembre à Calais où s’entassent plus de 3500 réfugiés dans un extrême dénuement. Et d’ajouter « Il est temps que notre pays s’organise pour prendre la mesure de la catastrophe humanitaire dont Calais est devenu le symbole ». 

Des mots sans fard pour qualifier une situation intolérable. Dans « la jungle » de Calais, qui n’est autre qu’un bidonville survivent dans des conditions d’hygiène désastreuses des réfugiés fuyant la guerre et la misère et venant majoritairement de Syrie, d’Afghanistan, du Pakistan, du Soudan et de l’Érythrée. Pas assez d’eau, de nourriture, de soins. Médecins sans frontières a même annoncé l’apparition de cas de gales. Un constat qui, pour le grand maître du Grand Orient de France, appelle des actes. À côté des mesures prises par les pouvoirs publics, après l’annonce le 7 septembre par le président de la République François Hollande de l’accueil de 24 000 réfugiés, le Grand Orient veut organiser l’élan de solidarité. Un appel au don a été lancé par le canal de sa Fondation (voir encadré). Au niveau national, afin d’éviter que la situation de Calais ne se reproduise, le GODF encourage les maçons désireux d’apporter une aide bénévole à se tourner vers trois associations déjà structurées : France terre d’asile, Forum réfugiés et Avocats sans frontières.

Appel à dons en faveur des réfugiés de Calais
Afin d’apporter un secours correspondant le mieux aux besoins des populations concernées, la Fondation a identifié les associations qui interviennent sur le terrain. Parmi elles, l’association La Vie Active chargée plus spécialement de la distribution de repas et de l’hébergement des femmes et des enfants. Cette association ne bénéficie d’aucune subvention pour les dépenses d’investissement qu’elle doit réaliser. C’est la raison pour laquelle la fondation propose de lui apporter son soutien pour la réalisation des deux projets suivants :
1er projet : 
Construction d’une salle polyvalente destinée à offrir un hébergement de jour aux femmes et jeunes enfants en complément des structures d’hébergement de nuit déjà existantes. Il s’agit de mettre ces personnes à l’abri des intempéries et des risques auxquelles elles sont confrontées (agressions physiques et sexuelles) dans un camp regroupant une très large majorité d’hommes. 
2e projet :
Mise en place de deux salles de cours. Des cours d’alphabétisation, d’apprentissage du français ainsi que de citoyenneté y seront assurés par des bénévoles. Le matin ces locaux seront réservés aux femmes et aux enfants et l’après-midi aux hommes. 

Retrouver cet article

Retrouvez également cet article sur notre magazine n° n°43

Agenda

Du 16 novembre 2019 - 09:00
au 17 novembre 2019 - 18:00

17e salon maçonnique du livre de Paris

Le 23 novembre 2019 de 09:30 à 17:00

Une violence pour la paix ?

Du 30 novembre 2019 - 09:00
au 01 Décembre 2019 - 19:00

6e salon maçonnique de Toulouse

Du 30 novembre 2019 - 09:00
au 01 Décembre 2019 - 12:30

3e biennale du livre et de la culture maçonniques en Périgord

Le 07 Décembre 2019 de 09:30 à 18:00

Histoire et actualité des grades ajoutés

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!