Tradition

César, un enfant de maçon adopté par une loge

C’est à la Grande Loge Féminine de France, dans une loge du sud, que s’est déroulée en décembre 2016 une cérémonie peu ordinaire : l’adoption par la loge d’un enfant de maçon. Lors d’une tenue blanche ouverte, César, 8 ans a fait ses premiers pas dans un temple accompagné de maçons, mais aussi de toute sa famille. Nous avons rencontré sa mère, Caroline, à l’origine de cette initiative.

 

Magali Aimé : Comment l’idée a-t-elle germé en vous ?
Caroline : Penser à une adoption maçonnique ne m’est pas venue tout de suite à la naissance de mon fils, époque où j’étais encore une jeune maçonne. D’un commun accord avec son père, nous ne souhaitions pas non plus faire baptiser notre enfant. 8 ans plus tard, mon chemin s’éclaire un peu plus à chaque pas. Le sens que je donne à ma vie a changé, le regard de l’autre a beaucoup moins d’importance, j’ai compris qu’il était de mon ressort d’évoluer, de m’éveiller. L’initiation est

La lecture des articles est réservée aux abonnés
Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous
Vous n’êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Abonnez-vous et suivez toute l’actualité du magazine
Je m’abonne
Achetercet article
1,00 €

Retrouver cet article

Retrouvez également cet article sur notre magazine n° n°55

Agenda

Du 25 novembre 2017 - 09:00
au 26 novembre 2017 - 19:00

5e Salon Maçonnique de Toulouse

Du 09 Décembre 2017 - 10:00
au 10 Décembre 2017 - 18:00

1er Salon Maçonnique du livre à Nantes

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!