Tradition
Plaque de cheminée en fonte. © Cliché J.-M. Mathonière

Dites-le avec des fleurs…

Ainsi que je l’ai démontré dès 1998, les plus anciens indices de l’existence d’un élément symbolique essentiel et caractéristique des compagnons tailleurs de pierre, le port autour de la tête des « couleurs fleuries », se trouvent sur deux vitraux du début du XIIIe siècle où l’on voit des tailleurs de pierre porter une couronne végétale et fleurie. 

L’un est un tailleur de pierre figuré au pied de la verrière dédiée à saint Thomas dans la cathédrale de Bourges, l’autre est un ensemble de panneaux montrant des tailleurs de pierre et sculpteurs à l’ouvrage dans la verrière dédiée à saint Chéron de la cathédrale de Chartres, dont quelques-uns portent également semblables couronnes.
J’ai repris cet article et la question de la symbolique florale chez les tailleurs de pierre français dans mon livre Le Serpent compatissant (2001), aujourd’hui épuisé dans son édition papier, que nombre de compagnon

La lecture des articles est réservée aux abonnés
Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous
Vous n’êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Abonnez-vous et suivez toute l’actualité du magazine
Je m’abonne
Achetercet article
1,00 €

Retrouver cet article

Retrouvez également cet article sur notre magazine n° Magazine n94

Agenda

Le 29 Juin 2024 de 09:00 à 19:00

Estivales maçonniques en pays de Luchon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!