Tradition

Le Chevalier de Royale Hache

L’art de tailler la pierre n’a pas été le seul à susciter des fraternités professionnelles à caractère initiatique. Les métiers du bois ont aussi fait l’objet de sociétés ritualisées. 

Deux d’entre elles ont laissé de nombreux témoignages. Les fendeurs qui prolongent le travail des bûcherons en débitant les troncs d’arbres. Les charbonniers qui – en fabriquant du charbon de bois avant que l’extraction du charbon minéral se fasse à grande échelle – jouent un rôle économique essentiel pour alimenter les forges et le travail du métal.

Les Maçons du XVIIIe siècle se sont intéressés aux cérémonies des fendeurs et des charbonniers auxquelles ils ont probablement trouvé un « air de famille » avec leurs propres usages. Importé dans l

La lecture des articles est réservée aux abonnés
Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous
Vous n’êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Abonnez-vous et suivez toute l’actualité du magazine
Je m’abonne
Achetercet article
1,00 €

Retrouver cet article

Retrouvez également cet article sur notre magazine n° n°72

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!