Tradition

L'initié est-il seul dans son univers ?

Si nous regardons autour de nous, il n’y a pas deux visages identiques ou strictement identiques même chez les sosies ou les jumeaux. Et pourtant ils ont tous deux yeux, deux oreilles, un nez et une bouche. La diversité fait partie de la nature. Chacun des cristaux de l’infinité des flocons de neige est unique. Chaque rose, chaque marguerite ou chaque bleuet est différent l’un de l’autre. L’éleveur reconnaît les différentes robes de chacune de ses pouliches et le berger reconnaît ses moutons pourtant si semblables. Végétal, animal ou humain, tout ce qui nait, croît et meurt sur notre terre est remarquablement individué et universellement classifiable. C’est toute la complexité de l’harmonie que doit résoudre l’initié seul sur son chemin.

 

Non seulement il y a les variables matérielles naturelles, mais les consciences spécifiques d’un individu rendent le même vécu différent de l’un à l’autre. Des frères et des sœurs, élevés par les mêmes parents dans un même cadre, réagissent différemment à des expériences similaires. Des situations identiques et des moments semblables auront pourtant une résonnance particulière d’un individu à un autre. Chacun d’entre nous se construit différemment des autres personnes et saisit avec son champ de vision les manifestations du monde ce qui, au fur

La lecture des articles est réservée aux abonnés
Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous
Vous n’êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Abonnez-vous et suivez toute l’actualité du magazine
Je m’abonne
Achetercet article
1,00 €

Retrouver cet article

Retrouvez également cet article sur notre magazine n° n39

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!