Tradition
Marque de tâcheron dans la cathédrale de Saint-Paul-Trois-Châteaux, milieu du XIIe siècle. Photographie J.-M. Mathonière.

Quelques remarques au sujet des marques de tailleurs de pierre

Cet article est disponible en audio

Comme souvent, une certaine confusion règne dans l’esprit des francs-maçons quant au lien entre les marques gravées sur les pierres de nos monuments et le compagnonnage. Un attrait quelque peu exacerbé pour le mystère et les racines opératives tend à placer sur un même niveau toutes les variétés de marquage et à en proposer des lectures symboliques pour le moins exagérées. Au demeurant, les compagnons du Tour de France d’aujourd’hui ne sont pas les derniers à coller un peu vite une étiquette façon « compagnonnique » à ces marques pas si mystérieuses que cela. Quelques explications rationnelles s’imposent…

Le vocabulaire employé pour parler de ces marques est plus important qu’il y paraît, car il induit aisément des biais cognitifs. Ainsi, le terme savant de « marque de tâcheron », en lieu et place de « marque de tailleur de pierre » qui pourrait sembler en être synonyme, voire de « marque de compagnon », désigne commodément, de manière générale et sans préjugé de compétence, toutes les marques et signes laissés par les ouvriers sur les blocs d’un monument sans que l’on sache précisément quels étaient la qualification et le statut de ces artisans

La lecture des articles est réservée aux abonnés
Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous
Vous n’êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Abonnez-vous et suivez toute l’actualité du magazine
Je m’abonne
Achetercet article
1,00 €

Retrouver cet article

Retrouvez également cet article sur notre magazine n° Magazine N93

Agenda

Le 07 Mars 2024 de 19:30 à 21:30

La transmission, quête d’amour et de spiritualité

Le 09 Mars 2024 de 14:00 à 16:00

Excision : De la chirurgie à l’engagement

Le 11 Mars 2024 de 19:00 à 21:00

Femmes et franc-maçonnerie

Le 16 Mars 2024 de 14:00 à 18:00

Les femmes au cœur de l’Europe

Le 06 Avril 2024 de 14:00 à 18:00

L’Europe face à son avenir

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!