Tradition

Rite et art de la conversation en loge

Le père fondateur de la pensée chinoise, Confucius, et l’encyclopédiste ami de Voltaire, l’abbé Morellet, chacun dans son style et à sa manière montrent pour le premier toute l’importance du rite, pour le second l’art de la conversation comme conditions préalables aux relations humaines et à leur bon déroulement. De quoi réjouir les francs-maçons…

 

Incontestablement, ce sont bien l’importance du rite et l’art de la conversation, au cœur de la pratique maçonnique et de sa formation, que le maçon travaille dans sa loge bleue. Au diable alors les ateliers supérieurs, car même en bas de l’échelle le maçon ne perd pas son temps et gagne en humanité chaque fois qu’il est assidu…

Pourquoi une telle approche ?
L’époque se plaint des incivilités qui dérangent ou noircissent notre quotidien. L’individu lambda se sent agressé par un monde qui ne respecte plus les principes élémentaires de la citoyenne

La lecture des articles est réservée aux abonnés
Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous
Vous n’êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Abonnez-vous et suivez toute l’actualité du magazine
Je m’abonne
Achetercet article
1,00 €

Retrouver cet article

Retrouvez également cet article sur notre magazine n° n°55

Agenda

Du 25 novembre 2017 - 09:00
au 26 novembre 2017 - 19:00

5e Salon Maçonnique de Toulouse

Du 09 Décembre 2017 - 10:00
au 10 Décembre 2017 - 18:00

1er Salon Maçonnique du livre à Nantes

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!