Tradition

Un tablier solaire

Tablier en satin brodé, vers 1830-1840, musée de la franc-maçonnerie, coll. GODF

À la différence d’autres cultures maçonniques plus austères ou plus réglementées, la tradition maçonnique française s’illustre par la grande variété de ses « décors ». Probablement dès les années 1760, les Maçons français ornent tabliers, sautoirs ou cordons, de symboles liés aux grades qu’ils pratiquent. Dans beaucoup de cas, les motifs en sont indiqués dans les rituels, notamment pour les hauts grades, mais souvent ces indications sont appliquées avec une grande liberté et, pour un même grade, on connaît des décors finalement assez différents. Cela fait à la fois le charme et la difficulté du travail de conservateur de collections maçonniques en France. Certains tabliers peuvent rester de véritables énigmes. Nous voudrions aujourd’hui présenter un cas qui nous a laissés dubitatifs un certain temps.

Il s’agit d’un beau tablier en satin à galon rouge présentant différents attributs typiquement maçon-niques (compas-équerre, niveau, truelle, etc.) avec, en son centre, le seuil du Temple soutenant un important soleil rayonnant entouré des signes du zodiaque. Sa riche broderie utilise toutes les tech-niques classiques : cannetille, applications, rondelles, perles de verres… Ce n’est pas une pièce unique. Le musée de la franc-maçonnerie en conserve deux et on en retrouve quelques exemplaires identiques dans plusieurs collections. C’est donc très probablem

La lecture des articles est réservée aux abonnés
Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous
Vous n’êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Abonnez-vous et suivez toute l’actualité du magazine
Je m’abonne
Achetercet article
1,00 €

Retrouver cet article

Retrouvez également cet article sur notre magazine n° Magazine N98

Agenda

Le 29 Juin 2024 de 09:00 à 19:00

Estivales maçonniques en pays de Luchon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!