Francis Souchu : un peintre alchimiste

 

Découvrir Francis Souchu, c’est ouvrir les portes d’un monde  magique, qui rappelle celui de Cagliostro ou de Casanova quand occultisme et franc-maçonnerie entretenaient des relations sulfureuses. Francis Souchu, dont le travail est reconnu sur la scène internationale est un amoureux des métaux qu’il façonne avec art et auxquels il donne vie au travers d’œuvres exprimant toute sa sensibilité. Rencontre avec Maud Etcheverry pour Franc-maçonnerie magazine.

 

Maud Etcheverry : Il y a un rapport très fort à la matière dans vos œuvres. Qu’est-ce qui vous a donné ce goût pour les métaux ?

Francis Souchu : On peut dire que j’ai baigné dès mon enfance dans cet univers. Mon père était en effet forgeron ferronnier d’art et mon oncle sculpteur sur métal. Ils ont été les premiers à me transmettre tout leur savoir-faire à la manière des compagnons du devoir, dont je me sens très proche. J’ai par ailleurs eu la chance de rencontrer et de devenir l’élève de Christian Dubois, meilleur ouvrier de France en p

La lecture des articles est réservée aux abonnés
Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous
Vous n’êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Abonnez-vous et suivez toute l’actualité du magazine
Je m’abonne
Achetercet article
1,00 €

Retrouver cet article

Retrouvez également cet article sur notre magazine n° Magazine n°16

Agenda

Le 07 Mars 2024 de 19:30 à 21:30

La transmission, quête d’amour et de spiritualité

Le 09 Mars 2024 de 14:00 à 16:00

Excision : De la chirurgie à l’engagement

Le 11 Mars 2024 de 19:00 à 21:00

Femmes et franc-maçonnerie

Le 16 Mars 2024 de 14:00 à 18:00

Les femmes au cœur de l’Europe

Le 06 Avril 2024 de 14:00 à 18:00

L’Europe face à son avenir

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!