Culture

La Martinique aux premières loges

Léo Ursulet et Claude Laurence dans le musée © Dominique Morillon

Une sentence d’un Cabinet de Réflexion avertit : « Si la curiosité t’a conduit ici va-t’en ! » oui, mais pour la satisfaire pourquoi ne pas se rendre en Martinique où un musée entièrement rénové ouvre ses portes au Morne Tartenson à Fort-de-France, durant les journées du patrimoine ou à des groupes sur réservation. Dans le Temple de la loge Droit et Justice, cet espace propose d’assouvir les questionnements sur la franc-maçonnerie en général et celle de la Caraïbe encore plus complexe.

Un projet muséographique, scientifique et culturel à Fort-de-France vient de se concrétiser. Toute une équipe a collaboré à cette initiative associant, entre autres, Pierre Mollier, directeur du musée de la franc-maçonnerie de Paris et Claude Laurence, chef de projet. Elle a permis à la Région 01 (Antilles, Guyane, Caraïbe) du Grand Orient de France de se donner pour mission de transformer le premier musée créé en 2005 par Michel Monrose alors Vénérable de la Loge Droit et Justice, en un lieu de découverte.
Instituée au tout début du XVIIIe siècle en Ang

La lecture des articles est réservée aux abonnés
Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous
Vous n’êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Abonnez-vous et suivez toute l’actualité du magazine
Je m’abonne
Achetercet article
1,00 €

Retrouver cet article

Retrouvez également cet article sur notre magazine n° Magazine n94

Agenda

Le 29 Juin 2024 de 09:00 à 19:00

Estivales maçonniques en pays de Luchon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!