Culture

Remercions les Odd-Fellows pour cette chèvre donnée à l’antimaçonnisme

Le profane qui s’intéresse à la franc-maçonnerie a forcément rencontré avant sa réception l’image d’un bouc, ou d’une chèvre que l’antimaçonnisme colporte. Mais l’initié a tôt fait de se rendre compte qu’en franc-maçonnerie on ne trouve ni chèvre, ni bouc, ni dahu. D’où vient donc cette étrange association d’idées ? Il faut aller chercher du côté de la Bible.

La lecture des articles est réservée aux abonnés
Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous
Vous n’êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Abonnez-vous et suivez toute l’actualité du magazine
Je m’abonne
Achetercet article
1,00 €

Retrouver cet article

Retrouvez également cet article sur notre magazine n° n°63

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!