Focus

L’initiation au 1er degré Le premier pas d’un éternel apprentissage

Musée de la franc-maçonnerie

Premier degré de la progression maçonnique, le grade d’apprenti est souvent vécu comme un passage nécessaire souvent caractérisé par l’impatience d’en sortir. Pourtant, cette attitude, bien que compréhensible, restreint le sens profond de ce premier stade de l’initiation contenant en germe la richesse symbolique d’un parcours maçonnique qui, quels que soient le rite et le degré que l’on atteindra, ramène toujours au travail éternel de la pierre brute.

La franc-maçonnerie, comme les autres formes d’initiation et comme la vie même, est affaire de mouvement et de voyage. Au départ de toute démarche, il y a la volonté qui porte l’action, cette force intérieure qui amène un homme ou une femme à vouloir se dépasser en allant vers un ailleurs dont on n’attend que du mieux. Ce qui somme toute n’est guère original. Chacun ne désire-t-il pas améliorer sa condition matérielle, acquérir plus de confort, voire plus de richesse ? Et si nous savons qu’il sera difficile de progresser indéfiniment dans la voie ma

La lecture des articles est réservée aux abonnés
Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous
Vous n’êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Abonnez-vous et suivez toute l’actualité du magazine
Je m’abonne
Achetercet article
2,00 €

Retrouver cet article

Retrouvez également cet article sur notre magazine n° Magazine n88

Agenda

Du 15 Octobre 2022 - 10:00
au 16 Octobre 2022 - 18:00

3e salon du livre Maçonnique de Nantes

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!