Société

Le doute est-il encore permis ?

Que ce soit dans les domaines scientifique, politique ou économique, le modèle d’une pensée unique a pris le pas depuis quelques décennies sur le doute et l’examen critique, court-circuitant le débat démocratique. Mais face aux récentes crises qui ont ébranlé nos sociétés occidentales, cette vision dogmatique apparait à bout de souffle. Analyse avec André Bellon*.

*André Bellon est le président de l’Association pour une Constituante

Propos recueillis par Hélène Cuny

Hélène Cuny : La recherche scientifique est-elle prisonnière des intérêts économiques ?

André Bellon : Nous vivons dans une société qui a des règles et la recherche scientifique peut difficilement y échapper. Sans aller jusqu’à ce qui s’est passé dans les régimes totalitaires, pourvus d’une science officielle, les chercheurs sont dépendants de leur environnement. Mais, aujourd’hui, c’est moins la valeur humaine de la science, vue comme b

La lecture des articles est réservée aux abonnés
Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous
Vous n’êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Abonnez-vous et suivez toute l’actualité du magazine
Je m’abonne
Achetercet article
1,00 €

Retrouver cet article

Retrouvez également cet article sur notre magazine n° n°63

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!