Société

Que transmettre à nos enfants ?

La réforme du collège et des programmes scolaires entérinée par décret et approuvée par une petite partie du monde éducatif a suscité une vague d’indignation à droite comme à gauche. Comme si c’en était fini de l’école républicaine, de l’avenir de nos enfants, de la France et de sa culture... Certes, bien des points de cette réforme posent de nombreuses questions quant à leur application. Mais par delà les coups de gueule d’octogénaires cacochymes, sans doute faut-il s’interroger sur le sens que l’on veut donner à l’école. Autrement dit que voulons nous transmettre et pour quelle société ? Autant de questions qui préoccupent les francs-maçons.

 

« Massacre des innocents », « naufrage », « coup fatal »... On n’y est pas allé avec le dos de la cuillère dans les « sphères qui pensent » pour dénoncer les projets de réforme du collège et de ses programmes pour la rentrée 2016 (voir encadré). Aux attaques personnelles et franchement déplacées de la droite contre la ministre de l’Éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem, se sont joints, en une sorte d’appel à l’union sacrée contre la réforme, les « cris d’Onfray » de la « France attachée à sa culture » rassemblant en une belle unani

La lecture des articles est réservée aux abonnés
Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous
Vous n’êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Abonnez-vous et suivez toute l’actualité du magazine
Je m’abonne
Achetercet article
2,00 €

Retrouver cet article

Retrouvez également cet article sur notre magazine n° n°42

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!